Le grand ménage du printemps se poursuit pour redonner de l’éclat à votre location ! Si le carrelage au sol est facile à nettoyer, il en est autrement des joints entre ces carreaux. En effet, avec le temps, les joints se ternissent. Sous l’effet des produits ménagers classiques, ils deviennent grisâtres, voire se noircissent tachés par la moisissure. Leur entretien est essentiel, non seulement pour l’hygiène de la maison et l’image que vous renvoyez à vos touristes, mais surtout pour éviter qu’ils ne se fissurent et laissent l’eau s’infiltrer, ce qui occasionnerait le décollement du carrelage. Pour redonner aux joints du carrelage sol leur couleur d’origine et un p’tit coup de propre, il existe plusieurs méthodes de nettoyage simples et efficaces

 

Avant de commencer, quelques conseils…

-Il sera impossible de récupérer les joints si le carrelage au sol n’est pas propre. Il est donc indispensable de bien nettoyer les carreaux avant de déposer du produit sur les joints.

-Prenez garde à ne pas utiliser trop fréquemment le nettoyeur-vapeur, des passages répétés peuvent endommager l’étanchéité des joints et ainsi causer le décollement des carreaux.

-Si votre sol a des joints fissurés ou creusés, il est nécessaire de changer ces joints. Cela demandera du temps et de l’énergie, mais s’avèrera nécessaire pour éviter que l’ensemble du sol carrelé ne s’abîme.

-Eviter les produits trop corrosifs comme l’acide chlorhydrique qui pourrait attaquer le carrelage et les joints.

 

Spray vaporisant sur le sol un produit pour nettoyer le carrelage©Wiki How

 

Recettes maison pour nettoyer les joints au sol

En fonction du degré de salissure, les méthodes diffèrent.

  • Joints peu sales : Le dentifrice est souvent recommandé, mais lorsque la surface est importante, cela peut vite devenir fastidieux de passer la brosse à dent partout ! Vous pouvoir alors concocter une préparation à vaporiser. Dans un vaporisateur, mélangez 1 tasse d’eau tiède, ½ tasse d’eau oxygénée, 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 1 cuillère à soupe de liquide vaisselle. Vaporisez et laissez agir un quart d’heure. Passez ensuite une éponge humide.
  • Joints moyennement sales : Dans un récipient, versez 7 verres d’eau tiède, ½ verre de bicarbonate de soude, ¼ de verre de vinaigre blanc et 1/3 de jus de citron. Frottez les joints avec une brosse en chiendent, bien rincez à l’eau claire et passez un linge sec.
  • Joints très sales : Quand la saleté est incrustée, il faut passer à la vitesse supérieure en recourant aux grands moyens, l’ammoniaque dilué. Mais avant de commencer à manipuler l’ammoniaque, protégez vos mains de gants de ménage, posez un masque ou un foulard sur la bouche et aérez l’intérieur en ouvrant les fenêtres pour évacuer les vapeurs que le produit dégage. Dans un récipient, versez de l’ammoniaque à peine dilué, un peu de lessive et du jus de citron. Posez sur les joints le mélange et laissez agir deux heures. Frottez à l’aide d’une brosse en chiendent, puis rincez à eau claire le sol, et laissez sécher.

Dernière petite astuce pour entretenir ensuite régulièrement les joints : tous les quinze jours, versez de l’eau de Perrier sur le sol propre, laissez agir une dizaine de minutes et rincez. Efficace et simple !

 

Partagez cet article :