Afin que la location meublée de courte durée se développe dans un cadre responsable, la Mairie de Paris rappelle à l’ordre les hôtes Airbnb de la capitale. Dans un communiqué transmis par la plate-forme de réservations aux membres parisiens, la Directrice du Logement et de l’Habitat, Caroline Grandjean, hausse le ton et stipule qu’il est illégal de mettre en location plus de 120 jours par an un logement principal à Paris sans autorisation de la Mairie. Elle invite également les hôtes qui louent une résidence secondaire à cesser leur activité ou à effectuer des démarches pour un changement d’usage du bien avec compensation.

Pour plus amples informations, la Mairie suggère de consulter son site.

mairie de paris communique sur location meublée de courte durée

 

Partagez cet article :

Vous aimerez peut-être aussi...